Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

14/03/2010 - Appréhender la ville par l’objet ( French by South West)

Moquette

Certains prétendent que la ville se comprend via ses supermarchés. J’approuve. Par contre, ce matin, alors que @hebiflux attendait en dehors du Motel, je me suis réveillé avec une heure de retard : les États-Unis sont passés à l’heure d’été.

Et je me suis rappelé un album-carnet de route de Lewis Trondheim où le dessinateur s’escrime à comprendre le fonctionnement des robinets en Argentine. Oui, c’est cela, on apprend aussi les pays par l’objet. A chaque fois que j’ai la chance de voyager en dehors de France, il y a toujours un moment où je dois régler un radio réveil - quand ce n’est pas la télévision qui fait office de, analyser l’objet, le bidouiller pour arriver à le caler sur la bonne heure de réveil, essayer des options (radio, buzzer, CD), faire des tests, et s’endormir.

Le robinet est un bon terrain, puisque il y a des pays ou le C ne veut pas dire Cold, ou le H ne veut pas dire hot, où il faut incliner l’ensemble pour obtenir de l’eau, où il faut tirer sur des bobinettes pour switcher entre douche et bain.

Oui, la ville est dans l’objet. Et je vous passe l’analyse des toilettes qui avait été faite par un sociologue. Par contre, l’objet électronique ne fait pas partie de l’apprentissage. Il est standard, triste, c’est du H&M. L’objet technique est le terrain de jeu.

Source : http://www.frenchxsw.com/433-apprehender-la-ville-par-lobjet

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nuage de tags