Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

02/09/2009 - Communiqué Finance 2.0 du groupe Réflexion et Stratégie ( Administrator)

A propos de Réflexions & Stratégies :
 
Réflexions et Stratégies est un groupe de réflexion humaniste sur des sujets de société sur lesquels il produit des idées, élabore des publications et organise des évènements. En tant que carrefour de réseaux, R&S souhaite donner toute sa place à la diversité des profils et des pensées de ses membres.
R&S a pour vocation de s’inscrire dans le débat public. Il formalise des propositions concrètes exploitables par les élus et la société civile, sous forme de directives, de propositions de lois, d’amendements ou de recommandations. Il assure la promotion des idées qu’il produit au travers des différents médias.

Communiqué Finance 2.0

Les technologies offertes par le Web 2.0, en particulier celles liées au développement des blogs, tweets, ou réseaux sociaux permettent la mise en relation rapide, et à coût quasi nul, de micro- investisseurs (ou pico-investisseurs, pour les investissements inférieurs à 100 Euros) avec des porteurs de projets.
 
Pour preuve, les business models développés aux Etats-Unis par Kiva, Entrepreneur Commons, ou encore Lending club.
 
L’idée du « crowdfunding » est simple : permettre de financer des projets en levant de petits montants auprès d’un grand nombre de personnes. Si le principe est d’ores et déjà appliqué dans le domaine caritatif et artistique, il est aujourd’hui légalement impossible de le décliner dans sa version entrepreneuriale,  dans le cadre légal de « l’Offre au Public de Titres Financiers ». C’est pourquoi nous demandons une révision de cette ordonnance, plus connue sous le nom d’Appel Public à l’Epargne.
 
L’opération lancée courant août par deux membres de R&S (Franck Nouyrigat et Emmanuel Moll) pour sauver la société Violet et son emblématique lapin Nabaztag permet de valider un intérêt réel des communautés (ici, la communauté des utilisateurs) pour le crowdfunding. Plus de 50 000 Euros de promesses de dons ont été reçues en quatre jours par le biais de pico-investissements, inférieurs à 100 euros pour la plupart (www.savenabaztag.com).
 
De même au Royaume Uni, Charles Armstrong, le fondateur de Trampoline Systems, demande un assouplissement des règles auprès de la FSA (Financial Services Authority). Il a déjà levé plus de 300 000 Euros auprès de 30 investisseurs.

L'évolution et l'assouplissement de la loi permettront de multiplier la création des jeunes pousses innovantes, et peut être plus particulièrement celles liées à des projets de sociétés, par exemple dans le domaine du développement durable.

Aujourd'hui, un entrepreneur porteur d’un projet innovant peut difficilement lancer son activité sans le soutien d'investisseurs. Et hormis le « love money » et quelques fonds d’amorçage, seuls les « Business Angels » jouent ce rôle. Or ceux-ci sont cent fois moins nombreux en France qu’aux Etats-Unis.

Il s'agit là non seulement d'un sujet de développement de notre économie (créer un environnement favorable à l’émergence de « gazelles ») mais également d’un sujet de société (réconcilier les Français avec l’envie d’entreprendre). Aussi, nous proposons que l'innovation soit soutenue par le financement participatif, sur un marché régulé, mais moins contraignant que celui défini par l'AMF.

N’oublions pas que le Venture Capital est né de l’idée d’un Français en 1946 (Georges Doriot). Or aujourd’hui combien de sociétés du CAC 40 ont moins de 50 ans, là où les Etats-Unis affichent un nombre insolent de « success stories » qui ont explosé sur leurs marchés en des temps records ? L’appétence à la prise de risque est facilitée lorsqu’on anticipe de telles réussites régulièrement.
 
A l’heure où il faut repenser le système financier et le rapprocher des créateurs de valeurs (les entrepreneurs), il faut donner à la France et à l'Europe, la capacité de créer les géants de demain en ré-inventant une finance participative et responsable.
 
Contacts membres de Réflexions & Stratégies :
 
Franck Nouyrigat travaille à la création de la première société de capital risque par crowdfunding aux USA (Idpops).
 
Emmanuel Moll, spécialiste du Capital investissement est fondateur du mouvement savenabaztag.com.
 
Sylvie Bretones, sensibilité Web 2.0, dispose d'une solide expérience en Finance d'Entreprise.

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nuage de tags

  • finance 2.0