Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

17/03/2010 - Français du sud-ouest ( French by South West)

Autant le dire tout de suite, SXSW est de loin la meilleure conférence web à laquelle j’ai eu l’occasion d’assister. Et ce n’est pas tant la qualité des interventions, bonnes sans être exceptionnelles, que la qualité du public. Il règne à SXSW une ambiance unique, croisement improbable entre une conférence TED, un barcamp,  un campus américain, et Burning man.
Alors que faudrait-il faire pour organiser ce type d’événement en France ?
  • mélanger les publics : la juxtaposition des parties Interactive, Music et Movie est certainement pour beaucoup pour l’éclectisme qui règne à SXSW. Mélanger les professionnels du web avec des créatifs (artistes, designers, ergonomes…) ne pourraient être que plus sympa, voir même hautement efficace - aujourd’hui un projet pour être cool doit mêler design et fun - et la technologie ? Et bien la technologie doit marcher.
  • y inclure des soirées - parce que le travail n’est pas là pour être forcément rébarbatif et qu’en soirée interactions sont quand même plus détendues  - la sérendipité y règne.
  • trouver des financements privés - les ressources publiques s’épuisent et vont financer des projets plutôt susceptibles d’avoir un impact social qu’économique (ce qui est très bien, mais n’a rien à voir avec le prochain Google, Facebook, etc..). Comment faire ? Je ne sais pas mais il me semble que les entreprises devraient voir ces événements comme des forums de recrutement plutôt que comme l’occasion de faire leur pub.
  • être au soleil - oui ça cela peut être un peu plus compliqué.
  • ne pas faire la gueule - les usages évoluent à une vitesse incroyable et nous avons quand même une chance extraordinaire de participer à cette période.
  • être enthousiaste - j’ai été frappé par l’attitude des américains qui veulent voir réussir leur startups. En France, généralement, le fondateur veut réussir et ne trouve autour de lui qu’une indifférence polie, légèrement sarcastique. Aux US, il existe un écosystème composé de geeks, d’entrepreneurs, de journalistes et de financiers, visiblement fier de ses startups, littéralement « in-love » - et vous savez quoi, ils réussissent l’impossible : Google a émergé face à Microsoft, Facebook vient de passer devant Google comme le site le plus visité au monde, Twitter a une croissance tellement rapide que Facebook a du adapter son service pour ne pas être dépassé…
Alors maintenant que l’on sait que tout est possible, qu’attend-ton pour organiser à l’échelle européenne, mais en France, une telle conférence ?

Source : http://www.frenchxsw.com/715-francais-du-sud-ouest

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nuage de tags