Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

19/12/2008 - Carto 2.0: Interview de C. Tricot, C. Aschenbrenner, P Carlis ( Administrator)

La Cantine a  accueilli l'événement Café Carto 2.0, voici une interview sur cette technologie qui se développe à toute vitesse, la cartographie, par Christophe Tricot, Claude Aschenbrenner, Prosper Carlis.


Pourriez vous en quelques nous raconter l'histoire de cette idée qu'est la cartographie d'informations "non physique"?

Pour beaucoup la carte se résume à la cartographie géographique, représentation graphique d'un espace physique. Cependant, à y regarder de plus prêt, la cartographie d'informations "non physique" est une des plus ancienne technologie intellectuelle ! Face à la complexité de son environnement l'homme à toujours recouru à des représentations graphiques, des cartes, pour prendre "du recul". En effet,depuis l'antiquité  ("l'art de la mémoire") en passant (1) par le XVII ( carte de Tendre) le XIX (retraite de Russie par Mignard), c'est une vielle compagne de l'humanité. 
Les ouvrages du français Jacques Bertin, la redécouverte par l'anglais Tony Buzan du mind mapping (carte heuristique) consititue deux jalons important de la cartographie de l'information contemporaine .

En quoi l'apparition du web a t'il eu une influence sur la cartographie ?

Le développement de l'outils informatique et du réseau Internet ont créé un nouveau "Terra Incognita" où beaucoup de cartographes en herbe ont pu exprimer leur créativité pour cartogaphier ce nouveau territoire. C'est pourquoi dès le départ le Web a utilisé les approches les plus variées de la mise en scène de l'information pour se mettre en scène. Pour prendre la pleine mesure de ce nouvel engouement, on a pu dresser aujourd'hui, sous forme de plan de métro, un réseau de plus de 70 blogs relatifs à cette seule problématique ! Une chose est sûr, si le Web 2.0 est collaboratif, le web de demain sera Cartographique.

Ou en est la communauté des cartographes ?

La communauté française s'est structurée notamment grâce au colloque Carto 2.0 qui a eu lieu en avril 2008 à l'ESIEE en présence de 250 personnes . La carte interactive des ressources en ligne ici permet de consulter près de 35 présentation et plus de 5 heures de vidéo portant sur des retours d'expériences et un état de l'art des outils présenté par les principaux acteurs francophones.

Dans quel but avez vous organisé ce café carto ?

Notre ambition en organisant Café Carto 2.0, avec l'amical soutien de La Cantine, était d'aller plus loin qu'une simple rencontre de "réseautage" en expérimentant, grâce aux cartes, une autre façon de se présenter sans tomber dans le "speed dating".

Plus d'une trentaine de cartes ont été commentées par leurs auteurs et ont été intégrées dans une "carte des cartes" qui sera bientôt mis en ligne sur le blog Café Carto 2.0. Nous avons ainsi réussi une gageure : faire communiquer des personnes ne se connaissant pas et provenant de 3 réseaux différents en moins de 2 heures 30. Nul doute également que, comme nous l'on confié certains participants, le partage des cartes en lignes permettra aux présents de mieux se remémorer les rencontres faites au cours de la soirée.    

Quels sont les prochains rendez vous du mouvement cartographique?

Un des prochain rendez-vous de ce mouvement "cartographiques" est l'initiative (encore en construction) au niveau européen "Yes We Map!".

(1) entre autre et pour rester en France

Christophe Tricot
Claude Aschenbrenner
Prosper Carlis

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nuage de tags