Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

03/08/2010 - Les robots Open Source sont parmi nous ( YGAW by Silicon Sentier)

Willow Garage est une entreprise très spéciale, elle développe des robots open source dont le PR2, ici en photo, qui a la particularité de jouer au billard, d’ouvrir des portes, d’aller chercher des bières dans un frigo et brancher tout seul sa prise au mur.

Une innovation, qui pourrait nous inspirer: il a des yeux dans les bras afin d’éviter de baisser la tête pour voir ce qu’il a dans la main.

Il existe une douzaine de PR2 dans le monde. Ils ont été prêtés à des universités comme Stanford, Berkeley, et à quelques entreprises dont Bosch. En échange de ces robots, ces institutions doivent les faire évoluer et communiquer le code de leur programme. L’approche open source permet d’accélérer le développement en évitant que chacun re-invente la roue dans des environnements cloisonnés.

Willow Garage a aussi développé un modèle intéressant de télé-présence. Dans les couloirs nous croisons David, qui travaille pour l’entreprise depuis l’Inde et via ce robot, se balade tranquillement dans les couloirs Californien.







La culture de cette entreprise est unique : les employés sont heureux et restent longtemps. Une seule démission en 5 ans. Nous participons à leur session de « show and tell »: tous les vendredis, chaque employé vient avec ses innovations et les présente au reste du groupe.

L’entreprise ne fait pas de profit, et les investisseurs privés, dont le nom est tenu secret, n’attendent pas de retour sur investissement financier à court ou moyen terme. En nourrissant l’écosystème, ils augmentent la taille du futur marché, et font aussi avancer la science.

Lors de notre visite, un étudiant de Stanford nous présente le « sticky bot » qui imite les lézards. Il grimpe aux fenêtres grâce a ses pattes fabriquées de cheveux ultra-fins sans aucune matière collante.




De nombreuses avancées technologiques sont attendues : tout d’abord des capteurs moins chers et plus performants, la disparition du laser qui sera remplacé par des « light radars ».  Un des grands challenge sera de trouver le juste équilibre entre des robots ultra évolués et sans dangers pour les humains.

Par exemple, un robot dans un hôpital devra éviter les patients, mais en même temps être capable de monter une rampe. Ce qui n’est pas possible pour le moment. A noter pour plus tard, avoir toujours à portée de main l’interrupteur, qui donne le pouvoir de vie et de mort sur notre PR2.


Et à quoi ressemblera le robot du futur ? Je crois à une spécialisation des robots par fonctions. A force de vouloir faire des spécimens qui ressemblent à des humains, nous réduisons leurs possibilités. Les robots du futur seront spécialistes, ils réagiront à des environnements inconnus, et utiliseront des applications tels que Google afin de reconnaitre les objets qu’ils voient pour la première fois.

Encore pas mal de chemin à accomplir…

Source : http://ygaw-bysiliconsentier.com/1217-les-robots-open-source-sont-parmi-nous

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nuage de tags