Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

15/11/2010 - Quand les geeks s’emparent de la science ( Silicon Maniacs)

« La science n’intéresse-t-elle que les savants fous enfermés dans leur labo ? ». « Non« , répond Pierre Barthélémy, journaliste scientifique, et blogueur pour Slate.fr « les médias n’accordent pas de place à la science dans leurs colonnes, mais les articles scientifiques sont pourtant ceux qui cliquent le plus« .

Vendredi 5 novembre une centaine de personnes investissent La Cantine pour  Le Grand Mix. Loin du cliché du geek à lunettes, ils sont plutôt jeunes à l’allure étudiée.Pour ceux qui pensaient croiser les frères Bogdanoff, c’est raté. Pas de protubérances crâniennes à l’horizon.  Seul signe distinctif, la montagne de sacs EASTPACKS à l’entrée. Ces clichés, c’est justement ce contre quoi veulent se battre les participants. L’enjeu, travailler ensemble pour démocratiser l’accès à la culture scientifique.Pour ce faire, les scientifiques doivent  s’approprier la culture numérique.

Des outils pour démocratiser la culture scientifique

Pour répondre à cette nécessité, des initiatives existent, certaines ont été présentées lors du Pecha Kucha (technique de présentation qui permet de maintenir un rythme soutenu en suivant un slide de 20 visuels qui changent toutes les 20 secondes).

Dans les projets de vulgarisation et de démocratisation il y a OWNI Sciences. Cette entitée de OWNI est née fin octobre, en collaboration avec  C@fé des Sciences et UMAPS (une agence de communication dédiée à l’univers scientifique). Dans la veine de OWNI, le pôle science repose sur le CroundSourcing. Des articles de blogueurs sélectionnés pour la pertinence de leurs contenus sont agrégés sur le site. Avec une valeur ajoutée, celle d’une présentation et une mise en forme. On y retrouve également du contenu exclusif produit par l’équipe de la rédaction.

Un autre projet intéressant, celui de Prisme de tête qui allie le travail de journalistes scientifiques et de sociologues spécialisés sur des thématiques de controverses.
Certains de leurs articles sont d’ailleurs repris sur OWNI Sciences.

Un autre process de vulgarisation, avec les débats participatifs de Sciences et démocraties.  L’enjeu est de démocratiser les débats autours des  enjeux scientifiques.  Le site produit du contenu explicatif, travail réalisé conjointement par des scientifiques et des journalistes scientifiques. Ces thèmes sont ensuite mis en débat, à la fois sur le site et lors de conférences.

L’utilisation de la vidéo est un moyen de toucher un large public, c’est un des chemins pris par UniverScience qui a lancé Universciences.tv. A la question : comment intéresser ceux qui n’aiment pas la science, l’idée est d’ « avancer pas à pas, grâce au bouche à oreille, et surtout en réussissant à convaincre ceux qui font de la médiation de désacraliser », Alain Labouze de Universciences.tv.

Et si les scientifiques s’emparaient de la culture numérique

Car le souci vient également de la communauté scientifique, qui peine à s’approprier les outils de communications et à accepter la vulgarisation. ?Dans une plus large mesure la communication au sein de la communauté a elle aussi besoin d’être facilitée, c’est le projet de hypothéses.org. Cette plate forme lancée par Cléo (Centre pour l’édition électronique ouverte),  héberge et agrège des carnets de recherche.s en sciences  humaines et sociales. Ce terme à été choisit plutôt que Blog, pour dépasser les préjugés des chercheurs. Elle permet également de mettre en place des outils de veille commune.

Knowtex, une initiative de l’UMAPS , s’est donné pour mission de faire de la médiation scientifique. D’ailleurs le process de médiation est très bien mis en place au regard de l’allure de la jeune fille qui a été choisie pour présenter le projet.  Ici encore se mêlent les  enjeux de démocratisation, désacralisation et communication à l’intérieur de la communauté scientifique.

En plus de nous présenter tous ces projets l’enjeu de la soirée était également de mettre en lien. Ainsi, il y  eut un grand travail de réseautage comme il est coutume d’appeler ce moment d’échanges de contact, et de promesses de travailler ensemble.

Vidéo by : Knowtex

Musique : Lyre Le Temps
Réalisation : Julien Balestier (vimeo.com/?julienbalestier)

Source : http://www.siliconmaniacs.org/quand-les-geeks-semparent-de-la-science/

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nuage de tags