Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 27 Mai 2009 de 19h00 à 21h00

 Troisème conférence-débat de la série Web Sciences

  • Rene DOURSAT , Directeur de l’Institut des Systemes Complexes (ISC), Paris- Ile de France
  • David CHAVALARIAS, Chercheur a l’ISC
  • Jean-Marie CHAUVET, societe de capital-risque LC-Capital

Le Web, système complexe, agit comme un miroir qui permet de nous voir nous-mêmes comme société. Quel impact a cette image réflexive sur notre façon de vivre ? Peut-on influencer son évolution ?

S'inscrire

Ils y vont

  • christelle fritz
  • cedric.andrivot
  • Denis Wissocq
  • Dominique Dupagne
  • robert bourgarel
  • alessandro ragazzi
  • Sarro.philippe
  • Omar Elmontaser
  • jean-christophe Plantin
  • cyril jacque
  • Jean-Michel de Lamezan
  • ieva rasinskaite
  • Olivier Maggi
  • Romain Sarels
  • csaszar
  • Jean-Baptiste Dumont
Le Web comme systeme complexe : une auto-organisation controlable ?

Le Web comme systeme complexe : une auto-organisation controlable ?

  • Rene DOURSAT , Directeur de l’Institut des Systemes Complexes (ISC), Paris- Ile de France
  • David CHAVALARIAS, Chercheur a l’ISC
  • Jean-Marie CHAUVET, societe de capital-risque LC-Capital

 

Résumé:
« Structurés sur plusieurs niveaux d’organisation, composés d’un grand nombre d’entités hétérogènes en interaction, les Systèmes Complexes recouvrent aussi bien les systèmes  naturels que les systèmes artificiels sophistiqués qui s’inspirent de plus en plus de ceux-là. A différents niveaux d’organisation, des macromolécules du vivant jusqu’à l’écosphère, des systèmes sociaux aux infrastructures techniques dont l’homme s’entoure, les interactions individuelles engendrent des comportements collectifs qui peuvent manifester des structures organisées. Ces structures émergentes influencent en retour les comportements individuels, voire leur individuation. Les causes sont multiples et la causalité fonctionne à la fois de façon ascendante et descendante entre les niveaux d’organisation » (Déterminismes et Complexités, P.Bourgine et al. 2008).

Après une introduction à la science des systèmes complexes, illustrée d’exemples concrets, René DOURSAT et David CHAVALARIAS nous montreront comment l’étude du Web comme système complexe permet d’en comprendre et mieux modéliser l’évolution, entre spontanéité et contrôle. Ils décriront en particulier la formalisation de mécanismes (a) d’auto-assemblage rétro-actifs et programmables (« meta-design ») et (b) de dynamique non linéaire (percolation, délégation, etc.) que l’on observe dans de nombreux autres systèmes complexes naturels, dont la morphogenèse. Jean-Marie CHAUVET nous expliquera aussi pourquoi, sur le plan industriel, une approche « systèmes complexes » peut devenir un instrument essentiel dans le succès du développement de l’économie du Web, tant du point de vue de l’ingénierie que des business models. Par exemple, les boucles de rétro-action et les effets d’amplification sont dès aujourd’hui un aspect crucial de la « valeur marché » des entreprises du Web.

Ainsi, le Web, système complexe, agit comme un miroir qui permet de nous voir nous-même comme société. Quel impact a cette image réflexive sur notre façon de vivre ? Peut-on influencer son évolution ?

 Rene DOURSAT,  Chercheur en informatique, directeur de l’Institut des Systèmes Complexes Paris- Ile de France ( ISC-PIF) et membre plein du CREA ( Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée, Ecole polytechnique et CNRS). Travaille sur la modélisation et les simulations multi-agents de systèmes complexes naturels,  vers une conception bio-inspirée  de systèmes artificiels  à la fois auto-organisés et programmables. René Doursat a également une expérience industrielle de plusieurs années  comme ingénieur et architecte logiciel dans plusieurs start-ups en France et aux Etats-Unis (dont Neuron Data et RedCart.com ).

David CHAVALARIAS , Informaticien et titulaire d’un Doctorat en Sciences Cognitives. Chercheur à l’Institut des Systèmes Complexes Paris –Ile de France et au CREA. Ses recherches portent sur la modélisation de l’évolution culturelle, le webmining et la reconstruction de dynamiques de systèmes complexes.

Jean Marie CHAUVET , Ingénieur des Télécommunications, directeur associé de la société de capital risque LC-Capital, après avoir été directeur associé de Dassault Développement. Jean Marie Chauvet a entamé sa vie professionnelle comme chercheur à l'Université de Carnegie-Mellon, avant de co-fonder la société d'édition de logiciels Neuron Data en Californie. Jean Marie Chauvet a également publié six livres dont le dernier « Services Web » est paru chez Eyrolles en 2002.

 

 

Cette conférence est la 3ème  d'un cycle de conférences-débats pluridisciplinaires autour des "Sciences du Web", dans l'esprit de la Web Science Research Initiative http://webscience.org/, lancée récemment par Tim Berners-Lee, co-initiateur du World Wide Web.
Les conférences de ce cycle visent  à éclairer le public sur la nature et les évolutions possibles du Web, en montrant le "savoir en train de se faire" et en suscitant le débat sur les enjeux scientifiques et sociétaux qui s'y rattachent.

Une vidéo de la première conférence-débat de cette série (sur le thème  “Singularité technologique et Capitalisme Cognitif” avec Y. Moulier-Boutang , P. Jollivet et J. Keller) ainsi que de la seconde ( sur le thème « Demain, la République du Web : une utopie ? »avec J.P. Corniou et S. Abiteboul)  sont disponibles sur le site Web de La Cantine http://lacantine.org/

Ouvertes à tous les publics, ces conférences-débats se tiennent au rythme d'une par mois.

Elles sont diffusées en direct sur Internet et les internautes peuvent y intervenir via Twitter pour des questions ou des commentaires. Les instructions seront disponibles le jour même sur Twitter au hashtag #xweb

Ce cycle de conférences-débats "Sciences du Web" est organisé par La Cantine et le CRI (Centre de Recherche Interdisciplinaire - Université Paris 5) et avec le soutien de Orange Labs (Chaire Orange - CRI)

L’initiative de ce cycle  émane du projet de master "Approches Interdisciplinaires du Web" http://masterwebscience.org/ lancé depuis Septembre 2008.

 

En savoir plus :

•    ProspecTic 7/12 : Deuxième clé, la complexité, Jean-Michel Cornu,

http://www.internetactu.net/2008/11/28/prospectic-712-deuxieme-cle-la-complexite/

•    Le siècle des réseaux, dialogue entre Albert-Laszlo Barabasi et James Fowler

http://www.internetactu.net/2009/03/16/le-siecle-des-reseaux/
•    Systemes Complexes sur Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_complexe ( en francais) http://en.wikipedia.org/wiki/Complex_system  ( en anglais)
•    Wikipedia as a Complex System (Eduard Lopez)
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/17/Wikipedia_as_a_complex_system.pdf
•    Livre "Déterminismes et Complexités - Autour d'Henri Atlan", Bourgine et al. (eds.) 2008, éditions  La Découverte, en ligne sur
http://chavalarias.com/Cerisy-Atlan
•    « Organically grown architectures : creating decentralized ,autonomous systems by embryomorphic architectures » ( R. Doursat, 2007)
http://doursat.free.fr/docs/Doursat_2008_devo_OC.pdf

 

•    Site de René Doursat

http://doursat.free.fr/


•    Site de David Chavalarias
http://chavalarias.com


•    Site de Jean Marie Chauvet
http://www.lc-capital.com/~jmc/

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Dominique Dupagne , il y a 2 ans : Bonjour J'y étais, mais comment retrouver les présentations des intervenants, telles qu'elles passaient sur les écrans de la Cantine ?
waqas , il y a 6 mois : Bonjour J'y étais, mais comment retrouver les présentations des intervenants, telles

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags