Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 22 Octobre 2008 de 14h00 à 17h00

Qu'est-ce qu'un design du "chez soi" favorisant la connectivité pour accompagner la communication, la sociabilité, et la mobilité de la personne âgée ??C'est la problématique qui sera abordée.

Inscriptions ouvertes sur le site FING

"Le quotidien des aînés : habitat et mobilité"

"Le quotidien des aînés : habitat et mobilité"

Qu'est-ce qu'un design du "chez soi" favorisant la connectivité pour accompagner la communication, la sociabilité, et la mobilité de la personne âgée ??C'est la problématique qui sera abordée avec :??

?> Elian Djaoui, psycho-sociologue, responsable de formation à l'institut de formation sociale des Yvelines, auteur de l'ouvrage Intervenir au domicile, 2e édition, Ed. EHESP. ?Relation de la personne âgée à son domicile. Espace physique, relation psychique??

> Gérard Laizé, directeur du VIA, Valorisation de l'innovation dans l'ameublement?Mobilisation de jeunes designers autour des problématiques liées au vieillissement : retour sur l'appel à projet "Autonomie à domicile"??

> Régis Decorme, du Laboratoire Gerhome du CSTB, Centre scientifique et technique du bâtiment?Présentation des services numériques de maintien à domicile des personnes âgées du laboratoire GERHOME. Premiers résultats d'évaluation des appartements témoins par les seniors.??

Inscriptions ouvertes sur le site FING : http://www.fing.org/jsp/fiche_actualite.jsp?&CODE=1217239141572

Introduction au thème :??Les politiques publiques favorisent depuis plusieurs décennies le maintien à domicile pour les personnes âgées. Cette solution serait la préférée des aînés (88% des personnes âgées de 80 ans et plus vivent à domicile et souhaitent y mourir ). Pour autant elle ne va pas de soi, à commencer par son "coût global", qui n'est pas moindre que celui de l'hébergement collectif, si l'on souhaite une certaine qualité de vie à domicile. ??En effet la solution du maintien à domicile nécessite de repenser :?- l'adaptation de l'habitat au fil de l'âge : de l'agencement des pièces, aux objets de la vie quotidienne?- le changement de résidence (57% des mobilités des 60-74 ans se font vers un logement en immeuble collectif)?- l'aménagement des mobilités pour tous : le domicile ne devant pas être synonyme d'enfermement (plus de 30% des octogénaires restent confinés chez eux et 8% ne quittent pas leur fauteuil ou leur lit), et l'offre de transports collectifs doit être adaptée à tous les âges, l'espace urbain abordable et agréable à tous les âges?- le développement des services et la simplification de l'accès aux services?- le vivre-ensemble : la part du collectif dans un contexte d'habitat individuel et collectif.??Dans ce contexte les technologies sont vues le plus souvent comme un moyen de surveiller, soigner, contrôler à distance, sécurisant ainsi l'entourage, les proches, mais dépossédant parfois les personnes de leur "capacitation".??L'apport des technologies ne pourrait-il pas au contraire renforcer la personne âgée : ?- dans sa maîtrise du quotidien : lui simplifiant la vie au domicile par un agencement adapté, par un environnement fait de "simplicité" et de singularité ??- dans ses mobilités en lui permettant de faire appel à distance à des services d'aide à la mobilité et de programmer ses sorties ; ?- dans ses prises sur le monde, en augmentant ses moyens de prise de contact, de communication, d'accès au service ?

 

 

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags