Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Du 09 Octobre 2008 à 10h00 au 15 Octobre 2008 à 10h00

Pourquoi sommes-nous si impudiques ?

Un jeu-enquête pour mesurer votre web-appeal.

Pour jouer, rendez-vous ici : http://www.sociogeek.com

Le groupe Facebook : http://tinyurl.com/4pphge

"Pourquoi sommes-nous si impudiques ?" Un jeu-enquête pour mesurer votre web-appeal

"Pourquoi sommes-nous si impudiques ?" Un jeu-enquête pour mesurer votre web-appeal

Pourquoi sommes-nous si impudiques ?

Un jeu-enquête pour mesurer votre web-appeal.

Le web 2.0 est-il en train de modifier notre manière de nous présenter en public ? Que montrons-nous de nous sur Facebook, Skyblog, Myspace, Linkedin ou Meetic ? Le succès de ces nouveaux sites relationnels est-il en train d'affecter la manière dont nous exhibons ou nous cachons certains traits de notre identité ? C'est à cette question que souhaite répondre ce jeu qui propose de participer, en s'amusant, à une enquête sérieuse de sociologie.

Ce jeu va vous permettre de découvrir votre personnalité sur le web 2.0 en choisissant les photos de vous que vous êtes prêt à rendre publiques et celle que vous ne voulez surtout pas montrer sur le web. Il va aussi vous permettre de découvrir de nouveaux amis en vous aidant à percevoir les critères que vous privilégiez pour les choisir… ou les éliminer.

Les réponses que vous ferez lors de ce jeu resteront strictement anonymes et confidentielles.

Pour jouez, rendez-vous ici : http://www.sociogeek.com

Le groupe Facebook : http://tinyurl.com/4pphge

Le jeu est conçu et réalisé par Fabernovel, la Fing et Orange Labs.

Exposition de soi et stratégies relationnelles

Nouvelle impudeur ? La "réussite" dans les réseaux sociaux de l’Internet semble exiger l’exhibition de soi. Les pudiques, les discrets ou les timides n’ont guère de chance sur le web. Leurs blogs ou leurs pages sont mornes. Leur exposition fantomatique ne fait pas de vagues. Les signaux qu’ils propagent sont si subtils qu’ils se perdent dans le silence de la toile. En revanche, les hyper-visibles, ceux qui accumulent des contacts dans leurs réseaux, n’ont de cesse d’afficher leur différence et leur originalité afin d’accroitre leur chance d’être identifié par d’autres. Une étude statistique conduite sur les pages personnelles de Facebook montre que le nombre d’amis est étroitement corrélé au nombre d’informations que les utilisateurs ont renseigné sur leur fiche [Lampe, Cliff, Ellison, Nicole, and Steinfeld, Charles. (2007).  A Familiar Face(book): Profile Elements as Signals in an Online Social Network.]. Bref, l’exposition de soi est une technique relationnelle… qui semble "efficace".

C’est ce questionnement qui est à l’origine de cette enquête. C’est la raison qui nous a conduits à réunir les deux jeux de l’enquête. Notre capacité à nous "exposer" conduit-elle à développer des stratégies relationnelles particulières. Avons-nous des manières différentes de "construire" notre réseau relationnel sur le web selon que l’on est plutôt pudique ou impudique ?

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags