Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 25 Mars 2011 de 19h00 à 22h00

RADart revient !

Les RDV des artistes et des ingénieurs sont de retour !

RADart spécila Fabrication Numérique à La Cantine, le 25 Mars 2011

S'inscrire

Ils y vont

  • Aubin LAURENT
  • Michel Cadennes
  • Valentine Meyer
  • Teddy Wing
  • Ottavia
  • JC Finidori FUSART
  • jeremie marti
  • Hadmut HOLKEN
  • Emmanuelle Roux
  • Laurent Ricard
  • Sarah Pignier
  • Sarra GHAIB
  • Sylvain Zimmer
  • Romain d'Alverny
  • Bruno Bonnefont
  • Daniel Latrémolière
  • Franck Wing
  • Aissatel AMET
  • elen riot
  • mademoiselleberangere
  • Marie Noéline Viguié
  • marie geoffroy
  • stephanie bacquere
  • arthur schmitt
  • Paul coudamy
  • Alice Zagury
  • franck Weber
  • Vincent Guimas
  • Guy de Saint Just
  • Arnaud Angelo
  • Flora Robin
  • Thomas Peiniau
  • g josse
  • DANGAS
  • Philippe Verger
  • Ali Tnani
  • Denis Wissocq
  • Omar Elmontaser
  • corinne castel
  • Arnaud Angelo
  • Mariane Begnon
  • Daniel Racovitan
  • Xavier Anthonioz
  • Eleonor Naudeau
  • collectif Fossile
  • Edistil
  • Clément Philipot
  • Dominique Delouis
  • nathalie johann
  • Miyoko Caubet
  • Philippe Hernandez
  • Fabien Benetou
  • Valérie Decroix
  • India STARKER
  • samuel BESSE
  • Fabrice Bonniot
  • Aurore Goutagny
RADart #6 "Fabrication Numérique"

RADart #6 "Fabrication Numérique"

 



Rapid Application Development for artistic projects

Session #6//« Fabrication numérique »


Prochaine session le vendredi 25 mars 2011 de 19h à 22h

POUR RENCONTRER LES PORTEURS DE PROJET ET PARTICIPER AUX ATELIERS, INSCRIPTIONS ICI (colonne de gauche !)

 

RADart est un événement ouvert qui propose aux artistes, designers et développeurs/ingénieurs de se rencontrer et d’échanger des savoir-faire pour résoudre des défis techniques de la conception à la réalisation d’une œuvre.

 

RADart#6 sera dédié à la fabrication numérique, en lien avec les Fab Labs et le (Un)limited Design Contest France.

 

 

PROGRAMME

19h00 : Introduction
19h30 : Présentation de 7 minutes par projet !
20h00 : Lancement des ateliers
21h00 : Restitutions des ateliers
21h30 : Performance live d’Alexandre Korber et Franck Weber

PROJETS : télécharger le détail des projets

GRAVURES-COULEURS, Clémentine Coulon-Leblanc

Présentation : «Gravures-couleurs» répond à l’utilisation d’une fraiseuse numérique par un matériau. Ce matériau est un contre plaqué recto/verso hêtre dont l’ âme est en fait composée de trois couche de bois coloré ( rouge _ jaune _ bleu ou différentes essences de bois : acajou_ wengé_ poirier ) ce qui permet par la gravure – avec une fraiseuse numérique – d’obtenir différentes couleurs selon la profondeur à laquelle grave la machine.

Problématiques : La première difficulté réside dans l’accessibilité au matériau utilisé (puisqu’à présent fabriqué de manière artisanale, il existe une entreprise finlandaise susceptible de produire ce matériau) et la deuxième dans la finesse à trouver de la part de la machine-outil dans les profondeurs.

MR. GUTENBERG, Paul Coudamy

Présentation : Le projet de luminaire Mr.Gutenberg se fonde sur l’affranchissent du processus de reproduction du langage par l’imprimerie grâce à la technologie numérique. L’idée est d’utiliser les mots pour former l’enveloppe du luminaire. Les lettres viennent s’enrouler en spirale autour de la source lumineuse pour créer un motif qui diffuse la lumière. Avec une interface spécifique, l’utilisateur choisi les phrases qu’il désire pour générer sa propre lampe : en saisissant les mots sur un clavier, il produit un nouveau modèle numérique de lampe. Cette nouvelle forme est ensuite imprimée en 3D pour obtenir une lampe unique.

Problématiques : Il s’agit de créer une interface qui permette de générer le luminaire dans sa forme 3D à partir du texte entré par le futur acquéreur.

LOGOMUTATION, Cécile Babiole

Présentation : Logomutation est un projet d’installation qui met en scène des petites sculptures imprimées en 3D représentant des logos de firmes de l’industrie chimique et agro-alimentaire. En s’inspirant des processus-mêmes de réplication et de clonage à l’oeuvre dans lesdites industries, l’installation met en scène, de manière ironique, des mutations de ces logos. Afin de produire les mutations des logos, je compte leur faire subir plusieurs cycles de reproduction en utilisant une imprimante et un scanner 3D « home made » (impression 3D puis scan puis ré-impression etc… jusqu’à ce que les logos soient méconnaissables) . Je suis déjà en train de fabriquer une Reprap, mais j’aurais besoin d’aide pour réaliser un scanner 3D et pour ensuite gérer le post-traitement des nuages de points récupérés du scan et arriver à un modèle correct. Je compte également animer physiquement les logos mutés à l’aide d’un système artisanal à base d’aimants et de rotations mécaniques; pour cette phase également, je suis à la recherche de conseils et compétences.

Problématiques : La fabrication mécanique (scanner 3D) ainsi que l’interprétation et le tri des nuages de points récupérés par le scan.

WEATHER LAMP, Samuel Javelle

Présentation : Chaque luminaire de la série Weather_Lamp est un modèle unique généré en fonction d’un lieu, d’une temporalité et d’une météorologie. Un script python prélève ces données exogènes sur le web avant de les interpréter en vue de générer un fichier stl. Le développement de ce projet interroge la fabrication numérique techniquement et économiquement : comment rendre viable la production par impression 3D de grands objets ? et moralement : comment protéger les variations programmées d’une création tout en libérant le code source du logiciel ? Dans une société tiraillée entre nature et « techno-magie » de la numérisation, ce projet ré-interroge le rôle du designer qui risque de voir tôt ou tard son travail dématérialisé sous forme de code.

Problématiques : Les difficultés restantes sont liées à la finalisation du projet. Il s’agit de trouver et de choisir une technologie adéquate pour l’impression 3D de ces lampes, ainsi que de réfléchir à un juridiction capable de protéger le droit d’auteur sur un objet variant.

A bientôt !

 

 

 

 

Retrouvez tous les projets sur www.radart.net

Rejoignez-nous sur Facebook


Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags