Aller au contenu

La Cantine, c'est :


Aller à la navigation

Le 05 Septembre de 18h30 à 23h30

L'Openmoko Neo Freerunner est un nouveau téléphone, qui a la particularité d'être développé ouvertement, tant pour sa partie logicielle que matérielle. Son concepteur a construit une communauté, sur laquelle se greffent également d'autres projets libres.

Nous invitons donc les utilisateurs de l'Openmoko à se connaître, et à découvrir les projets respectifs autour de ce téléphone à la Cantine, vendredi 5 Septembre à partir de 18h30. Bearstech, revendeur officiel de l'Openmoko, organisera la rencontre avec la communauté francophone.

Pour les inscriptions c'est ici: Openmoko

Ils y vont

" Rencontre des utilisateurs de l'Openmoko "

" Rencontre des utilisateurs de l'Openmoko "

L'informatique embarquée a réalisé des progrès phénoménaux au cours de ces 5 dernières années, au point de rejoindre les capacités de certains équipements de bureau. Le marché est inondé d'appareils portables et pratiques, dont l'ouverture aux logiciels libres rentre dans les cultures.

Aujourd'hui, un objet aussi anodin qu'un téléphone portable dispose d'une panoplie de fonctionnalités à faire rougir un ordinateur classique. Il était naturel, voire urgent, que la communauté du libre prenne ses responsabilités et crée un téléphone ouvert. Ce téléphone s'appelle Openmoko, pour Open Mobile Communications.

Disponible au grand public depuis Juillet dernier, l'Openmoko ne peut exister que si une communauté se soude, et que des projets naissent.

Cette réunion est une occasion pour les curieux et les enthousiastes de partager le projet, un premier pas vers une meilleure coopération de ses utilisateurs et développeurs.

Bearstech, revendeur officiel de l'Openmoko en France, vous invite donc à découvrir le téléphone, ses utilisateurs et ses projets, à la Cantine vendredi 5 Septembre à partir de 18h30.

Pour les inscriptions c'est ici: Openmoko

Le programme :

Présentations individuelles dans l'esprit d'un Barcamp

Présentation de l'Openmoko l'invité de marque

  • sa communauté
  • utilisation et astuces

Ateliers divers

découvrir les projets

  • communautaires, tels Navit, TangoGPS...
  • vos idées
  • une exclusivité Bearstech !

Install party

tout au long de la rencontre...

  • premiers pas
  • kit de développement

...appel aux volontaires!

 

Conclusion

et si ça vous a plu,

  • on remet ça ?
  • on prend une mousse ?

 

Retour aux événements

Commentaires

GrdScarabe , il y a 2 mois : Est-ce qu'une retransmission vidéo sera envisageable ou bien les supports disponibles pour ceux ne pouvant se déplacer sur Paris ?
Marc-Olivier Barre , il y a 2 mois : Je ne voit aucune précision concernant le fait que le Neo n'est AUCUNEMENT destiné au grand publique, même s'il est DISPONIBLE. A l'heure actuelle, seul un développeur ou un power-user très TRES motivé est à même d'en faire quelque chose. Merci de corriger cette dépêche. Marc-Olivier Barre, Développeur pour la distrib SHR.
Pierre Pronchery , il y a 2 mois : Je suis responsable du contenu de cette dépêche. Il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles je ne pense pas devoir reformuler ce que j'ai écrit. J'ai bien marqué "disponible", ce qui est techniquement le cas. Le Neo 1973 au contraire, était difficile à obtenir: j'ai du chercher le mien des mains de Harald Welte. Sans vouloir jouer sur les mots, je n'ai pas écrit "utilisable" (j'y reviens plus bas). Les utilisateurs ont le droit de participer au développement, par des idées, des remontées de bugs, des tests, et j'en passe. Ceci doit même être encouragé: le téléphone est fait pour eux après tout. C'est un projet jeune, novateur, c'en est la première réunion d'utilisateurs sur Paris à ma connaissance. Elle est donc là pour présenter le projet, et donc montrer ses bons et mauvais côtés. La dépêche parle bien de souder la communauté, les utilisateurs aux développeurs; ou encore, un premier pas, une découverte, pour curieux et enthousiastes. Je trouve dommage qu'un développeur montre si peu d'enthousiasme à montrer son projet. C'est tellement difficile d'être accepté et d'obtenir des utilisateurs. C'est certainement douloureux pour un développeur ASU ou SHR de penser que Qtopia, par exemple, peut être facilement flashé sur l'Openmoko (soi-même ou par quelqu'un). On aime ou on aime pas, mais pour autant que j'ai vu c'est utilisable. L'install party sera aussi là pour ça. Enfin, oui, il y a une balance délicate à obtenir entre le motto "release soon, release often" et la perception qu'un utilisateur va avoir d'un système. Si elle est trop négative trop vite, je reconnais qu'elle risque de coller à la peau d'un projet. Je crois qu'il y a tout au plus un problème d'interprétation du but de cette réunion. Il s'agit avant tout de montrer le téléphone, son intérêt, et de démarrer des projets. Elle est ouverte au grand public. Et je crois même qu'il sera possible d'en acquérir sur place. Sincèrement, Pierre Pronchery.
Marcus Bauer , il y a 2 mois : Si on considère le Freerunner comme PDA avec GPS et GPRS on a un gadget assez intéressant ouvrant des nouveaux horizons. Autrement dit c'est un eeePC encore plus petit avec possibilité de géo-localisation est accès au réseau partout. La cible est plutôt le marche VAR (value added reseller) que "mom and dad". Enfin le succès de tangoGPS.org montre bien que la fonctionnalité "téléphonie" est seulement une entre autres.

Ajouter un commentaire :

(ne sera pas rendue publique)