Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 17 Mars 2011 de 19h00 à 22h00

Deux mois après la chute de Ben Ali, où en est la révolution tunisienne ? De retour de Tunis, Rue89, l’Atelier des Médias de RFI et Silicon Maniacs vous invitent à une soirée de réflexion, de rencontres et de débats sur la révolution tunisienne.

S'inscrire

Ils y vont

  • @Mael_I
  • Sebastian Brillout
  • Claire Ulrich
  • Hisham G
  • Selim
  • @antonitorikian
  • Benoît Vaudel
  • Yasmine Jouini
  • @nirinatweet
  • @meego
  • Nabil oueslati
  • Julie Owono
  • Claire Duriez
  • Samantha Deman
  • Imen Braham
  • Quentin B
  • Ludovic Fauvet
  • Hugo Beauzée-Luyssen
  • Lamia Alaoui
  • Mila Rivault
  • @danb6
  • Nadege BUQUET
  • @ZiadMaalouf
  • Michel Porchet
  • rozenholc anita
  • Louessard Leonard-Mickaël
  • Laurent Hentz
  • Stéphane FOLTZER
  • Wiem HY
  • Youssef
  • emmanuel Dessendier
  • Khalil Dinguizli
  • Mustapha Ben Ghachem
  • Jean-François Gigand
  • Thomas Poblete
  • Claude Sung dit Mao
  • carla di martino
  • Ayman SARHAN
  • Nadia AYADI
  • Myriam Kessentini
  • Sonia LIMAM
  • Sabeur Abbes
  • Khalil Ben Mlouka
  • Mouna Chaari
  • Heger Arfaoui
  • Azza Ben Yahmed
  • Archippe Yepmou
  • Emna EL HAMMI
  • Sami BOURAOUI
  • Michel Baujard
  • @ClemencePene
  • Mohsen BOURGOU
  • Nabil Adouani
  • Alexis Blumbergs
  • David Söderberg
  • @teimourdaly
  • Amin Khechine
  • Jérémy Pages
  • Ahmed MAKNI
  • Cédric Gervet
  • Yamina Mechri
  • Mohamed GHENANIA
  • sameh Ben Fredj
  • Martin Pruvost-Beaurain
  • mohtadi nadjar
  • nicolas kermadec
  • Houssem JABRANI
  • Hanene KTITA
  • amine elleuch
  • Chahira Mehouachi
  • Maher Barboura
  • Claude Sadaj
  • Florence Kessler
  • Bruno SMADJA
  • Luigi_tun
  • Ooouups
  • Xtel
  • Josiane Jouët
  • Sami SLIM
  • Nasreddine Bouafif
  • Chantal Pacteau
  • Sami Ben Hassine
  • lolastone
  • Sondes SMAOUI
  • lobna saidi
  • sonia bessamra
  • Charles Guillocher
  • Luce Goutelle
  • Ahmed KHALED
  • Damien Hensens
  • Hervouët Martin
  • Mohamed Messaoudi
  • aouatif el fakir
  • Pierre Cloarec
  • Nicolas Quirion
  • Marie BENOIST
  • Hamza Abid
  • Samy Jemni
  • Hedia Elgalai
  • Lavergne Armelle
  • Hortense
  • Ahmed MAKNI
  • Morgane DENICOLINI
  • Julien Aubert
  • Laasssabi
  • Laassabi
  • Habib Laha
  • Igal Kohen
  • Isabel Beguin
  • Lynda B.
  • Amine C.
  • Dorothée De Clercq
  • Clément Sénéchal
  • Benjamin des Gachons
  • leila belhaj
  • N Taraud
  • Delphine Bornert
  • @farahmi
  • semia choug
  • dorsaf hammami
  • Ramdani Amandine
  • ines zrelli
  • 7amma404
  • Benaissa yasmine
  • Mohamed ben abda
  • Nadhem Ben Chaieb
  • Rémy Cérésiani
  • yamina ben ayed
  • Dorothée Meloni
  • VIDAL
  • Nitin Garg
  • ines mk
  • Malena Bucheli
  • Anas Alaoui
  • Yasmine Jouini
  • Franck Ancel
  • gérard marquié
  • ines Henchiri
  • wafa slimi
  • Magali Audion
  • Olfa Khamira
  • Sara Boughedir
  • Skan
  • boris perchat
  • Feriel Ben Mahmoud
  • Aissam B.
  • Karama KRIBI
  • Olivier Maggi
  • Nicolas Brière
  • raouia kheder
  • KAIS BEN HALIMA
  • Antoine Laurent
  • Art Intel
  • mademoiselleberangere
  • Benjamin
  • Aide MINET
  • benjamin minet
  • @le_djul
  • Ulysse Mathieu
  • Paul Fehlinger
  • Leal Esteve, Clara
  • natalie bérard et claudine attal
  • Clea C.
  • Hajer Bouden
  • Amine Dali
  • @cactousha
  • ines HAJ MANSOUR
  • Nadia B
  • insaf Haj Mansour
  • Marie Petit
  • michel taube
  • Thomas Prouteau
  • Patrick Zackmann
  • Amal NEFFATI
  • Pascale Chavance
  • Nadia Bouguerba
  • Mohamed Ben Alaya
  • Omar Sellami
  • Talel MRAIHI
  • Mehdi N.
  • Morgane DE NICOLINI
  • @Atriki
  • Elyes FEKI
  • Anis B.
  • @TOUN2011 Amine Kerkeni
  • Auriane D.
  • Tarek Rekik
  • Thibaut Brousse
  • Kaïs Miled
  • may
  • audrey
  • Nicolas Daniel
  • Houcem Berrayana
  • Khalil Khalsi
  • Mathieu Pujol
  • lavaure henri
  • Aurore Santonja
  • Allia
  • patrick sitta
  • simon
  • Chenivesse
  • Karim
  • ALICE PINIER
  • @seifamou
Révolution tunisienne : laboratoire de démocratie 2.0 ?

Révolution tunisienne : laboratoire de démocratie 2.0 ?

Deux mois après la chute de Ben Ali, où en est la révolution tunisienne ?

Le 17 décembre dernier, l’immolation d’un jeune vendeur de rue, Mohamed Bouazizi, déchaînait la colère des habitants de Sidi Bouzid, petite ville du centre de la Tunisie. Relayées sur Facebook, Youtube et Twitter, les images des manifestations et des affrontements avec la police ont enflammé l’ensemble du pays au point de provoquer la chute du président Ben Ali, au pouvoir depuis plus de 23 ans. Malgré la fuite du dictateur, la révolution est toujours en cours. Des Tunisiens sont encore mobilisés, en témoignent les récents et violents affrontements dans le centre ville de Tunis, pour réclamer la démission du premier ministre et la tenue d'élections anticipées.

Plus la largement, la révolte tunisienne a fait des émules et s’est étendue rapidement à l’Égypte, à la Lybie, au Yémen, à Barhein, à l’Algérie, au Maroc... Dans beaucoup de pays, la situation est encore incertaine mais on sait déjà que plus rien ne sera comme avant dans le monde arabe et dans les relations internationales. On s’interroge sur les causes profondes de ces printemps arabes et sur le rôle des nouveaux médias, pressenti comme essentiel.

  • Venons-nous d’assister à la première révolution-internet ?
  • Quel rôle jouent les réseaux sociaux et les nouveaux médias dans le processus de transition démocratique ?
  • La Tunisie pourrait-elle devenir un laboratoire de la e-démocratie et de l’open gouvernance? ?

De retour de Tunis,  Rue89, l’Atelier des Médias de RFI et Silicon Maniacs vous invitent à une soirée de réflexion et de rencontres sur la révolution tunisienne, jeudi 17 mars à 19h. Cette soirée sera l’occasion de réunir des intervenant en France et en Tunisie avec une retransmission des échanges par visio-conférence, depuis La Cantine, à Paris, et l’école Esprit, à Tunis.

 

  • 1ère table ronde - Tunisie : La 1ère révolution internet ?

 

- Claire Ulrich (Global Voices)
- Pierre Haski (Rue89)
- Fabrice Epelboin (ReadWriteWeb France)
- Azyz Amami (Hacktivist tunisien)
- Melek Jebnoun (militante pour l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates)

 

  • 2ème table ronde - De Facebook aux projets de nouveaux médias nés de la révolution

- Zied Boussen (Jeunes Indépendants Démocrates tunisiens)
- Khelil Ben Osman (Fhimt.com - en cours de développement)
- Olfa Riahi (journaliste pour Express FM et co-fondatrice de Tunisia Reporters Agency)
- Haythem El Mekki (blogueur et journaliste pour Mozaïque FM)

 

  • 3ème table ronde - Tunisie : laboratoire de la e-democratie ?

- Slim Amamou (secrétaire d'État tunisien à la Jeunesse et aux Sports - sous réserve)
-
Chemseddine Ben Jemâa (OpenTunisia)
- Majed Khalfallah
(speaker au TEDx Cartage 2011 sur l'Open Source Gouvernance)
- Khaled Koubaa (Président Internet Society Tunisia)
- Paul Da Silva (Président du Parti Pirate Français)
-
Nicolas Diaz (FIDH)

Sous réserve de modification.

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Fadhila Brahimi , il y a 8 mois : Excellente idée Sachez que des femmes vivent dans ces pays et que certaines , blogueuses, ont été aux premiers rangs. D'autant qu'elles étaient en France hier pour partager leurs témoignages. Je ne sais pas si elles sont encore en France .... dans tous les cas la participation des femmes ne peut être aussi et encore et toujours oubliée Shahinaz (Egypte), Zineb (Maroc), Lila (Tunisie)
CP , il y a 8 mois : +1 Fadhila!
TnT , il y a 8 mois : @ Fadhila : Quel est l'interet d'un commentaire sexiste feministe quand il s'agit de l'éveil de tt un peuple??? Bien sur que "des femmes vivent dans CES pays" et qu'elles contribuent main dans la main avec les hommes de "ces" pays... Est-il nécessaire de le rabacher?? Une frustration à partager avec nous Mme Brahimi?
Fadhila Brahimi , il y a 7 mois : Tiens "sexiste féministe" C'est bien la 1ère fois que j'entends ça à mon sujet. Cette agressivité plaira aux réseaux féministes qui me reprochent de ne pas l'être même si c'est un commentaire facile afin d'éviter la justification ou l'explication . 1/ Quand à l'éveil des peuples .... seriez-vous en train de tenter de me donner une leçon sur la condition des femmes dans le monde arabe ou sur les révolutions actuelles ? 2/ "Rabâcher" non non Mais agir, oui, et arrêter de parler cad être dans la démonstration, dans l'action, la congruence,etc. 3/ Frustration, non Je fait ce que j'ai toujours fait et continue à faire. Et là je constate.
Fadhila Brahimi , il y a 7 mois : Et j'oubliais TnT, malgré votre agressivité sans fondement Je tiens à vous dire que j'ai relayé l'info sur Twitter et par email : des femmes viendront à cette conférence. L'info a également été donnée à des blogueuses tunisiennes. L'intérêt de ce commentaire, lorsque vous aurez dépassé votre susceptibilité, vous la comprendrez ... peut être. Encore faut-il avoir une petite idée du rôle des femmes dans le Monde Arabe.
Hedia , il y a 7 mois : Merci Fadhila de cette remarque femmes et hommes ont combattu main dans la main et doigt sur la souris. En tant que femme tunisienne je serai ravie de communquer sur cette soirée.
bouzidT , il y a 7 mois : lDES MANIPULATEURS TRES DANGEREUX ET BIEN ORGANISES :Faites très attention,des intrus de la milice de BEN ALI et SIRIATI qui jouent le jeu de la révolution et soit disant anti RCD (yharbou fi jourra) sont sur le NET afin de foutre la merde dans le pays, ils se trouvent partout (sur facebook, tweeter, nawwat....), ne les laissez pas faire ; voici leur nom : Tunilibre Tounsihorr Khaffousa touenAhrar mkachred3 freedomtun fakroona tunisialSfree takriz tounsiahourra tounsiwlidha le14janvier.com A SIGNALER faites suivre ce message partout
bouzidT , il y a 7 mois : sauvez notre révolution,ne les laissons pas la salir par leur appel à la haine et violence
bourguiba , il y a 7 mois : DES MANIPULATEURS TRES DANGEREUX ET BIEN ORGANISES :Faites très attention,des intrus de la milice de BEN ALI et SIRIATI qui jouent le jeu de la révolution et soit disant anti RCD (yharbou fi jourra) sont sur le NET afin de foutre la merde dans le pays, ils se trouvent partout (sur facebook, tweeter, nawwat....), ne les laissez pas faire ; voici leur nom : Tunilibre Tounsihorr Khaffousa touenAhrar mkachred3 freedomtun fakroona tunisialSfree takriz tounsiahourra tounsiwlidha le14janvier.com Contrôler leurs commentaires, ils sont tout le temps contre la stabilité du pays, ils appellent à la haine et à la violence A SIGNALER Faites suivre ce message partout

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags