Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Du 08 Juin 2011 à 10h00 au 03 Juin 2011 à 12h00

Le journalisme en ligne repose, de manière centrale, sur la mobilisation d'outils en ligne (Facebook, Twitter) qui, s'ils ne sont pas inconnues des rédactions "print", constitueraient une ligne de clivage entre les deux formes de médias. A partir d'observations menées au sein d'une rédaction de presse généraliste en ligne (pure player) et dans la rédaction d'un grand quotidien de presse nationale, on peut mettre en évidence certaines distinctions dans l'usage qui est fait de ces outils entre les deux univers. Il apparaît ainsi qu'un outil comme Twitter, loin de marquer un bouleversement des pratiques journalistiques, contribue au renouvellement de formes anciennes, en les inscrivant dans le raccourcissement des cycles de production propre à la presse en ligne. Outre son utilisation "classique" comme réseau social, Twitter s'apparente à un substitut au fil d'agences de presse, permettant ainsi une mise en scène des scoops, au coeur de la reconnaissance professionnelle dans l'univers journalistique.

S'inscrire

[Séminaire W2S] "Outils en ligne et pratiques journalistiques" par Olivier Pilmis

[Séminaire W2S] "Outils en ligne et pratiques journalistiques" par Olivier Pilmis

Le journalisme en ligne repose, de manière centrale, sur la mobilisation d'outils en ligne (Facebook, Twitter) qui, s'ils ne sont pas inconnues des rédactions "print", constitueraient une ligne de clivage entre les deux formes de médias. A partir d'observations menées au sein d'une rédaction de presse généraliste en ligne (pure player) et dans la rédaction d'un grand quotidien de presse nationale, on peut mettre en évidence certaines distinctions dans l'usage qui est fait de ces outils entre les deux univers. Il apparaît ainsi qu'un outil comme Twitter, loin de marquer un bouleversement des pratiques journalistiques, contribue au renouvellement de formes anciennes, en les inscrivant dans le raccourcissement des cycles de production propre à la presse en ligne. Outre son utilisation "classique" comme réseau social, Twitter s'apparente à un substitut au fil d'agences de presse, permettant ainsi une mise en scène des scoops, au coeur de la reconnaissance professionnelle dans l'univers journalistique.

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags