Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 18 Janvier 2012 de 10h00 à 12h30

Notre objet est une communauté de 300 à 400 passionnés-collectionneurs de vieux ordinateurs et de vieux jeux vidéo des années 1970-90, autrement appelés « vieilles machines », dispersés dans toute la France ainsi qu’en Belgique et en Suisse. Cette communauté est organisée en premier lieu par des forums sur internet réunissant tous les membres bien qu’émanant d’associations locales. Ces forums servent en premier lieu à l’échange d’informations et de matériel de collection entre passionnés. Un système de valeur riche et complexe organise les relations sociales autours de l’amour et de l’utilisation des vieilles machines, d’une volonté de partage du savoir et du rejet de la spéculation.

S'inscrire

Ils y vont

  • Pascal Coupet
  • Erwan Le Nagard
[Séminaires W2S] La patrimonialisation des jeux vidéo et de l’informatique. Ethnographie en ligne et hors ligne d’une communauté de passionnés par Jean-Baptiste Clais

[Séminaires W2S] La patrimonialisation des jeux vidéo et de l’informatique. Ethnographie en ligne et hors ligne d’une communauté de passionnés par Jean-Baptiste Clais

Notre objet est une communauté de 300 à 400 passionnés-collectionneurs de vieux ordinateurs et de vieux jeux vidéo des années 1970-90, autrement appelés « vieilles machines », dispersés dans toute la France ainsi qu’en Belgique et en Suisse. Cette communauté est organisée en premier lieu par des forums sur internet réunissant tous les membres bien qu’émanant d’associations locales. Ces forums servent en premier lieu à l’échange d’informations et de matériel de collection entre passionnés. Un système de valeur riche et complexe organise les relations sociales autours de l’amour et de l’utilisation des vieilles machines, d’une volonté de partage du savoir et du rejet de la spéculation. Le partage est au cœur de l’imaginaire et des pratiques de cette communauté. Il n’est pourtant pas la règle dans les économies qui l’entourent (eBay, brocantes, sites d’enchères divers). Or à l’époque des les fondateurs de la communauté vers 1998, quand ces objets n’étaient que des rebus technique obsolètes, avant qu’ils ne deviennent des objets de collection, les passionnés pouvaient alors s’approvisionner gratuitement ou presque. Ils ont donc ressenti la mise en place d’un marché extérieur comme une forme d’expropriation. Ils ont donc réorganisé les règles de vie et d’échange au sein de la communauté pour contrecarrer la hausse des prix interne que générait la hausse sur le marché extérieur. Ils ont à la fois promu la notion d’échange mutuellement profitable contre l’idée de profit, organisé un système de tabou sur les prix réel des objets, tirant parti du statut de prescripteurs que leur conférait leur activité de promoteurs du patrimoine informatique et vidéo-ludique. Ils ont ainsi réussi à créer une niche économique, un marché à bas prix, à l’accès fermement contrôlé mais au sein duquel, une fois intégré chacun peut profiter d’un système d’entraide généralisée et d’une générosité communément partagée.

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets

Nuage de tags