Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 19 Janvier 2011 de 10h00 à 12h30

Pourquoi un humanisme numérique? Non par goût de la provocation. Loin de là. Mais plutôt par un souci de réalisme, un réalisme qui reste à définir et à préciser. Cet humanisme n’est point l’expression d’une volonté archaïque, ni d’une quelconque nostalgie de l’antique, d’une époque supposée plus stable, plus sereine et plus cohérente. Au contraire, l’humanisme numérique est le résultat d’une convergence entre notre héritage culturel complexe et une technique devenue un lieu de sociabilité sans précédent. 

S'inscrire

Ils y vont

  • Dilara Trupia
  • Pierre Calvet
  • LAMBOT ODILE
  • Claire CAILLAUD
  • Jérôme Richez
  • Ibrahim Dufriche-Soilihi
  • Hang Ung
  • virginie sonet
  • JB Ingold
[Séminaires W2S] “Pour un humanisme numérique” par Milad Doueihi

[Séminaires W2S] “Pour un humanisme numérique” par Milad Doueihi

“Pour un humanisme numérique” par Milad Doueihi, titulaire de la Chaire de recherche sur les cultures numériques à l'Université Laval (Québec).

Pourquoi un humanisme numérique? Non par goût de la provocation. Loin de là. Mais plutôt par un souci de réalisme, un réalisme qui reste à définir et à préciser. Cet humanisme n’est point l’expression d’une volonté archaïque, ni d’une quelconque nostalgie de l’antique, d’une époque supposée plus stable, plus sereine et plus cohérente. Au contraire, l’humanisme numérique est le résultat d’une convergence entre notre héritage culturel complexe et une technique devenue un lieu de sociabilité sans précédent. Une convergence qui, au lieu de tout simplement renouer l’antique et l’actuel, redistribue les concepts, les catégories, et les objets, tout comme les comportements et les pratiques qui leur sont associés, dans un environnement nouveau. L’humanisme numérique est l’affirmation que la technique actuelle, dans sa dimension globale, est une culture, dans le sens où elle met en place un nouveau contexte, à l’échelle mondiale. Une culture car le numérique, et ce malgré une forte composante technique qu’il faut toujours interroger et sans cesse surveiller (car elle est l’agent d’une volonté économique), est en train de devenir une civilisation qui se distingue par la manière dont elle modifie nos regards sur les objets, les relations et les valeurs, et qui se caractérise par les nouvelles perspectives qu’elle introduit dans le champ de l’activité humaine.

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets