Aller au contenu

Suivez-nous sur :

Twitter Facebook Newsletter Silicon Sentier Fil RSS Vidéos et lives de La Cantine Vidéos de la Cantine sur Youtube Flickr

La Cantine, c'est :

Silicon Maniacs

Aller à la navigation

Le 16 Mars 2011 de 19h00 à 21h00

La numérisation en masse des données assortie de clauses d’exclusivité sur ces ressources (notamment sur leur indexation) pose la question de l’accessibilité de ces savoirs. 

Le fondateur d’Internet Archive et de l’Open Access Foundation, Brewster Kahle, vient nous faire part de son point vue ansi que Julien Masanès, directeur de l’Internet Memory Foundation

S'inscrire

Ils y vont

  • Paul Richardet
  • Julien Masanes
  • Caroline Wiegandt
  • matthieu Cord
  • Florian Sauvin
  • Stéphane Gançarski
  • Philippe Rigaux
  • Gildas Illien
  • Nathalie Pischon
  • France Lasfargues
  • Abbass MAROUNI
  • Pierre Guilbert
  • Jean-François Gigand
  • Isabelle Aveline
  • Sara Aubry
  • Xtel
  • JB Ingold
  • Florent Carpentier
  • Nathalie Colombier
  • Bruno MUSSARD
  • Chloé Martin
  • Cyril March
  • Adeline Nazarenko
  • Christian Frisch
  • Louis Paré
  • Aldo Gonzalez-Pueyo
  • Sylvie Vabre
  • Alexandra Gafiteanu
  • Bert Wendland
  • Julien Flandrois
  • Anne Doucet
  • Romain Wenz
  • Fabien Benetou
  • Olivier Maggi
  • Christophe Beauce
  • Frédéric Sultan
  • Nicolas Giraud
  • Nicolas Giraud
  • Zeynep PEHLIVAN
  • Ben saad Myriam
"Towards Universal Access to Human Knowledge» by Brewster Kahle

"Towards Universal Access to Human Knowledge» by Brewster Kahle

L’initiative de Google sur la numérisation en masse assortie de clauses d’exclusivité sur ces ressources (notamment sur leur indexation) pose la question de l’accessibilité de ces savoirs, accumulés depuis des siècles par les bibliothèques.

Comment cet accès peut-il être garanti à l’avenir, verra-t-on une écologie de systèmes innovants naître sur ces nouveaux comme on l’av vu avec l’émergence d’un espace d’information immense et ouvert, le Web, il y a une vingtaine d’année ?

L’Open Content Alliance a été créée pour permettre un accès ouvert à toutes ces connaissances mais aussi pour que l’innovation se poursuive sur la base de ces contenus numérisés.

Plus généralement, Internet étant devenu le média clé de notre époque doit pouvoir être mis en perspective, maintenant et dans le futur, comme l’illustre encore, s’il en était besoin, le rôle qu’il joue dans le printemps arabe. Ce média mérite un mémoire. Afin de préserver et de rendre utilisables des fragments significatifs et de valeur de ce déluge d’information, il est nécessaire de constituer une mémoire ouverte de l’Internet, à grande échelle. Comment une telle mémoire peut-être créée et conservée dans le temps, comment l’utiliser, quels problèmes pose-t-elle?

Le fondateur d’Internet Archive et de l’Open Content Foundation, Brewster Kahle, viendra nous faire part de son point vue sur ses questions et en débattre. S'en suivra une discussion avec les participants, modérée par Julien Masanès, directeur de l’Internet Memory Foundation et quelques invités

L’Internet Memory Foundation (anciennement European Archive) est, à l’image d’Internet Archive, une institution à but non lucratif qui, depuis 2005, soutient activement la préservation de l’Internet comme nouveau média. Internet Memory construit une mémoire du Net permettant l’analyse, la recherche et création de nouveaux services innovants (lancement prévu 2012).

Au programme

19h           Accueil des participants par l’Internet Memory Foundation

19h30       Brewster Kahle : «Un accès universel aux connaissances»

                 Hervé le Crosnier

20h10       Table ronde et débat

Cette conférence sera suivie d’une discussion avec les participants, modérée par Hervé le Crosnier et Julien Masanès, directeur de l’Internet Memory Foundation.

Nous vous remercions de nous confirmer votre participation (event@internetmemory.org).

Ajouter à mail Ajouter à facebook Ajouter à twitter

Retour aux événements

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Tweets